Guide, animatrice d'atelier d'écriture et conteuse

De culture et de nature amoureuse

Je vous mènerai entre chemins de terre et rues pavées

Pour caminer dans les pas de ceux qui nous ont précédés

 

Interactivité et partage sont les maîtres mots de mes guidages

Alors j'emporte dans ma besace une galerie de personnages

Des histoires pour petites et grandes oreilles

Des faits, des légendes et des merveilles

 

Je vous invite à observer, griffonner, écouter

Rando-nature, rando-écriture, balade patrimoniale ou contée

Des histoires d'ici et d'ailleurs pour apprendre et s'évader

Quelques impressions normandes à capturer

Guide, conteuse et animatrice d'atelier d'écriture

Comment en suis-je arrivée là ?

Originaire d’Orléans, j’ai obtenu mon diplôme de guide interprète à la faculté de Rennes en 2000. Afin de m’améliorer en anglais et en espagnol, j'ai travaillé en Grande-Bretagne et en Espagne. J’ai pris goût au voyage et cette envie de découvrir d’autres contrées ne m’a plus quittée. Alors je suis devenue guide-accompagnatrice pour un autocariste. C’était l’époque où l’on voyageait loin mais en car. Sillonner les routes d’Europe m’a permis d’acquérir de l’expérience et de l’assurance. Puis j’ai eu envie de me poser alors je me suis consacrée au métier de guide interprète,  appelé désormais guide conférencier. J’ai exercé ce métier avec passion, pendant plusieurs années, pour des offices de tourisme, CDT, CRT, musées et châteaux.
 
La vie m’a ensuite menée en Normandie. Quand vous arrivez dans une nouvelle région, ce n’est pas chose facile, il faut se recréer un réseau …Après quelques mois de galère, et parce que le métier de guide ne collait plus avec l’heureux évènement que j’attendais, je me suis reconvertie. J’ai travaillé comme documentaliste dans un centre de formation pour adultes en réinsertion. Voulant leur ouvrir d’autres horizons, j’ai décidé d’animer des ateliers d’écriture. J’ai suivi des formations et suis devenue animatrice.  Constater les résultats positifs obtenus auprès de ces personnes, les voir s’épanouir grâce à l’écriture a été une très grande satisfaction.
 
L’heureux évènement est arrivé. Très vite, j’ai voulu raconter des histoires à mon fils, Jules. Grâce au Parc naturel des Boucles de la Seine, qui proposait aux habitants une initiation à la lecture jeunesse, j’ai mis le pied dans les animations lecture et plus tard les contes. Je racontais dans les écoles, et là aussi la satisfaction était grande en voyant les têtes de ces bambins s’illuminer et ce quelque soit leur âge. J’ai voulu élargir la palette, j’ai suivi plusieurs formations avec des conteurs professionnels. Aujourd’hui, je conte pour des petites et des grandes oreilles, dedans, dehors, le jour, le soir…
Je suis revenue à l’écriture lorsque le deuxième heureux évènement est arrivé puis s’est envolé. A ce moment précis de ma vie, l’écriture a été pour moi salvatrice. J’ai voulu partager ma passion des mots auprès de parents endeuillés et là encore j’ai pu constater à quel point l’écriture cathartique était libératrice.
Après une telle épreuve, il fallait rebondir et le parc des Boucles de la Seine m’a offert cette possibilité. Travailler au parc pour une amoureuse de la nature comme moi, avec des personnes ayant de vraies valeurs a été une expérience très enrichissante. J’ai pu mettre mes qualités en avant au service communication et tourisme, et aussi développer de nouvelles compétences.
Jules grandissait, j’avais envie d’autres choses et le tourisme fluvial battait son plein en Normandie alors je suis revenue vers mes premières amours : le guidage. J’ai repris les livres et depuis 2015, je suis guide conférencière sur un périmètre allant de Rouen à Honfleur. Rencontrer chaque jour des personnes différentes, de nationalité différente, leur faire découvrir notre patrimoine est un réel plaisir.

Plaisirs des mots, plaisir des langues, partage, rencontre, ces 3 métiers me permettent chaque jour d’allier tout cela.
Ce texte est l’occasion enfin de remercier toutes les personnes qui ont croisé ma route et  qui m’ont fait découvrir l’amour des mots, des livres, des contes : Anouk, Nathalie, Sylvie, Eugène. 

Quand au logo, il est à mon image. Une femme qui emmène dans son panier des lettres et des histoires, qu'elle sème le long des chemins. Les ondulations font penser aux chemins tortueux de la Normandie et aux boucles de la Seine. Les couleurs rappellent elles aussi la Normandie : le bleu pour la Seine, le lin, la mer; le jaune pour les champs, la luminosité et enfin le vert pour les prairies et les forêts. Je remercie chaleureusement Caroline et son agence de communication Pomme de Reinette pour la création de cette identité visuelle.